Les plus anciennes traductions françaises de la Divine comédie: publiées pour la première fois d'après les manuscrits

Front Cover
Librairie universitaire, 1897 - 623 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 604 - de nouveauté. C'est peut-être un de ceux où l'on peut le plus admirer le talent poétique de Dante, cet art de peindre par les mots, de représenter des objets fantastiques, des êtres ou des faits hors de la nature et de toute possibilité, avec tant de vérité, de naturel et de force qu'on croit les voir
Page 598 - fin prochaine du monde. Par les fissures de ces métaux coulent les pleurs du vieillard. L'or seul ne leur livre aucun passage; car l'âge d'or n'a connu ni le crime ni les larmes. Quelle touchante mélancolie dans cette idée des fleuves de l'enfer, nés des larmes de tous les hommes.
Page 593 - régis Antium, au-dessus de laquelle il n'ya rien sur le même sujet dans la poésie antique. Dante a profité d'une idée de l'ancienne philosophie adoptée par le christianisme, de cette idée d'une intelligence secondaire chargée de présider à chacune des sphères célestes, et il
Page 344 - que cesse d'agir cette force de gravitation qui entraîne tous les corps pesants, et il est assez remarquable qu'à travers la mauvaise physique que supposent les explications qu'il donne ensuite des effets produits sur la forme de la terre, par la chute même de Satan, Dante
Page 591 - a voulu désigner et couvrir du mépris qu'ils méritent ces hommes qui, lorsqu'il s'agit des intérêts de la patrie, gardent une neutralité coupable, exempts des sacrifices qu'elle impose, des services qu'elle réclame, des périls auxquels elle a droit de
Page 344 - pieds, et monte au lieu de descendre. Il sort enfin par l'ouverture d'un rocher, dépose Dante sur le bord, et y monte avec lui. Les jambes renversées de Satan sortent par ce soupirail ; il est toujours là, debout, à la place où il tomba du ciel. Il s'enfonça jusqu'au centre de la terre, et y resta fixé. C'est
Page 594 - e chant qu'il les classe : il veut indiquer seulement les incrédules, esprits forts, athées, matérialistes, épicuriens, et tous les personnages enfin qui ont suivi des opinions singulières sur Dieu et la Providence, mais qui n'ont fait du mal qu'à eux-mêmes.
Page 593 - à la direction des affaires de ce monde. C'est un de ces morceaux de Dante qui sont rarement cités, mais que relisent souvent ceux qui ont une fois vaincu les difficultés et goûté les beautés sévères de ce poète inégal et sublime.

Bibliographic information