Guillaume de Palerne

Front Cover
Henri Victor Michelant
Firmin Didot et cie, 1876 - French literature - 280 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 279 - De son empire et de son regne Trait li estoires ci a fin. Cil qui tos jors fu et sans fin Sera et pardoune briement, V 9ô5S II gart la contesse Yolent, La boine dame, la loial, Et il destort son cors de mal.
Page 6 - These tbirty-tbree lines are represented in the French text by only seven short lines, which run thus :— ' Uns vachiers qui vaches gardoit, qui en cele forest manoit, el bois estoit avoec sa proie, .i. chien tenoit en sa coroie, de pasture la nuit repaire; li chiens senti lenfant et flaire, forment abaie, et cil le hue,
Page 44 - Qu'ele avint a mon essiant. — Comment vos prist ? Bele, en dormant. — Et ou vos tient? — Foi, que vos doi, Bele par tout le cors de moi. — Par tot le cors ? — Voire — Comment ? — Une merveille grans me prent sumtime it hentis me wip hete • as hot as ani füre etc.
Page 157 - La roine avoit un destrier Qui fu le roi son signor chier. Brunsaudebruel avoit a non: Plus bon de lui ne vit nus hom. Mais puis que rois Embrons mors fu N'avoit fors de l'estable issu, Ne ne laissa sor lui monter Home tant fust hardis ne ber, Ne n'avoit fait samblant de joie.
Page 45 - U>st et englout. Et cil qui la sont gari tout Nés a garis lor hardemens Ne lor proece ne lor sens, Ne ceus ne ra lor mauvaistiés Ne lor corages perilliés; Ne sont péri par lor perece, Ne cil gari par lor prouece; Mais aventure avient ensi.
Page 1 - Tant comme il soient si enclos. Autresi est de sens repos : Por ce ne voel le mien celer, Ancois me plaist a raconter, Selonc mon sens et mon memoire, 2o Le fait d'une anciene estoire Qui en Puille jadis avint A un roi qui la terre tint.
Page 1 - K'il ne le desponde en apert: Car bien repont son sens et pert Qui nel despont apertement En la presence de la gent. For ce ne voel mon sens repondre Que tot li mauvais puissent fondre, Et cil qui me vaurront entendre I puissent sens et bien aprendre : Car sens celes qui n'est ois Est autresi, ce m'est avis, Com maint tresor enferme sont, Qui nului bien ne preu ne font, Tant comme il soient si enclos. Autresi est de sens repos : Por ce ne voel le mien celer. (1-17) (No one should stay concealed or...
Page 73 - Après li ont conté sans faille Com li avint de la bataille, Com le neveu le duc ocist Et com li dus puis le reprist; Comme il se deffendi au prendre Et com li dus le voloit pendre, Et com il fu puis de sa gent Rescous des Saisnes fièrement, Et com le duc reprist le jour Et...
Page 167 - Des mix vaillans des lor desroutent, 5745 Cerquent les rens destre et senestre; Maint destrier font sans signor estre, Guillaume de Palerne, éd.
Page 5 - Ha ! cuers, por coi ne me partis? Qu'est devenue ta biautés Et tes gens cors et ta clartés ; Tes nés, ta bouche et tes mentons Et ta figure et ta façons, Et ti bel brac et tes mains blanches...