Historisch-biographische nachrichten zur geschichte der brandenburgisch-preusssischen artillerie, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 113 - Les 7 haubitz seront reparties dans les 10 bataillons qui forment l'attaque. Il faut que les canons tirent toujours pour démonter les canons de l'ennemi et lorsqu'ils auront éteint leur feu, il faut qu'ils tirent en echarpe, tant sur l'infanterie que sur la cavallerie, qui sera attaquée.
Page 409 - Le moment que je vous annonçais notre malheur,* tout paraissait désespéré; ce n'est pas que le danger ne soit encore très grand, mais comptez que tant que j'aurai les yeux ouverts, je soutiendrai l'État comme c'est mon devoir. Un étui que j'ai eu dans la poche, m'a garanti la jambe d'un coup de cartouche qui a écrasé l'étui. Nous sommes tous déchirés; presque personne qui n'ait deux ou trois coups de feu...
Page 435 - Pétersbourg Je viens d'en recevoir les nouvelles les plus satisfaisantes des bonnes intentions de l'Empereur régnant à mon égard. J'ai pris aussi toutes mes mesures làdessus pour cultiver ces sentiments autant qu'il dépendra de moi; mais j'ose en augurer si bien qu'après un intervalle de quatre semaines je pourrai savoir au juste, de quelle façon tout cela s'arrangera à mes désirs. Si nous convenons une fois avec la Russie, une conséquence nécessaire en sera, que la Suède s'arrangera...
Page 409 - L'ennemi a fait des pertes considérables. La bataille aurait été gagnée, si l'infanterie n'avait pas plié tout d'un coup. Le prince de Württemberg et Seydlitz blessés, la cavalerie a disparu du champ de bataille.
Page 364 - Je vais marcher en quelques jours aux montagnes pour chasser encore le peu d'ennemis qui y restent et j'espère de nettoyer toute cette partie des Autrichiens qui l'infestent à l'exception de Schweidnitz dont le Siège est trop difficile.
Page 53 - J'ai détaché aujourd'hui dès la pointe du jour un gros corps pour leur donner la chasse; dans deux jours personne n'y sera plus. Vous faites bien de ruiner vos batteries et de retirer votre canon ; 7 il faut que cela se fasse cependant avec toute la précaution possible, pour qu'aucun affront ne vous arrive. Vous m'enverrez, s'il vous plaît, les deux petits mortiers de 25 livres dont j'aurai besoin; il faut renvoyer le reste de la grosse artillerie à Leitmeritz, où elle doit rester jusqu'à...
Page 433 - L'ennemi ya mis presque toute son infanterie; il doit y avoir fait une grande perte. Zastrow et la garnison doivent avoir fait en très-braves gens, mais Loudon s'est servi d'hommes comme de fascines pour к frayer le passage*); cela est bien dur.
Page 388 - Mf$ mi (Hingt tym. affaiblit celui qui doit la couvrir. J'attends avec impatience l'arrivée du tout, car voici un cas fort critique, or par la difficulté que je trouve à faire passer le convoi , Vous pouvez juger facilement, qu'il me sera impossible, d'en faire venir un autre d'autant plus, que je ne pourrai, quoique je fasse, lui fournir une aussi grosse escorte...
Page 115 - Il faut bien imprimer à tous les officiers de votre armée que personne ne fasse le découragé, et que, si quelque officier fait la grimace ou dit que tout est perdu, qu'il sera mis à la forteresse avec cassation, s'il ne fait bonne mine et n'encourage les soldats. Cela évitera beaucoup de désertion et diminuera considérablement les malheurs auxquels nous serions sans cela à coup sûr exposés. J'ai ordonné dans ce moment même que l'on vous envoie des chevaux. Adieu.

Bibliographic information