Histoire de l'astronomie moderne, Volume 1

Front Cover
Huzard-Corcier, 1821
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 350 - Depuis huit mois, dit-il, j'ai vu le premier rayon de lumière ; depuis trois mois, j'ai vu le jour; enfin, depuis peu de jours, j'ai vu le soleil de la plus admirable contemplation. Je me livre à mon enthousiasme, je veux braver les mortels par l'aveu ingénu que j'ai dérobé les vases d'or des Égyptiens, pour en former à mon Dieu un tabernacle loin des confins de l'Egypte.
Page 389 - ... de la terre, ainsi que nous voyons dans les projectiles qui s'écartent du lieu où ils ont été lancés, sans que le mouvement de la terre puisse empêcher ce mouvement, quand il est dans toute sa force. Mais, parce qu'aucun projectile ne peut être lancé à la cent-millième partie du diamètre de la terre, il s'ensuit que la fumée et les nuages ne peuvent résister au mouvement général; ainsi, ce qui sera projeté perpendiculairement retombera au même lieu, nonobstant le mouvement de...
Page 387 - ... en sorte que la Terre attire une pierre, beaucoup plus que la pierre n'attire la Terre. Les graves (sur-tout si nous plaçons la Terre au centre du monde) ne sont pas portés vers le centre du monde, comme centre du monde, mais comme au centre d'un corps rond et de même nature, c'est-à-dire de la Terre. Ainsi, quelque part que nous placions...
Page 665 - Écriture; en conséquence, que tu as encouru toutes les censures et peines statuées et promulguées par les sacrés canons et autres constitutions générales et particulières contre les délinquants de cette sorte; desquelles il nous plaît que tu sois absous, pourvu que préalablement, d'un cœur sincère et d'une foi non feinte, tu abjures devant nous, tu maudisses et détestes les susdites erreurs et hérésies, et toute autre erreur et hérésie contraire à l'Église catholique, apostolique...
Page 388 - Si la terre n'était pas ronde, les graves ne se dirigeraient pas droit vers le centre, mais ils se dirigeraient vers des points divers. «Si deux pierres étaient placées en un lieu du monde, voisines l'une de l'autre, et hors de la sphère de vertu d'un troisième corps de même nature, ces deux pierres, comme deux corps magnétiques, se réuniraient au milieu de l'intervalle qui les sépare, l'un s'approchant vers l'autre en proportion de la masse de cet autre.
Page 661 - Florentin, âgé de 70 ans, tu as été dénoncé en 1616 à ce Saint-Office, pour avoir tenu comme vraie une fausse doctrine proposée par plusieurs auteurs; c'est-à-dire que le soleil est immobile au centre du monde, et que la terre a aussi un mouvement diurne ; de plus, pour avoir eu certains disciples auxquels tu enseignais la même doctrine ; pour avoir entretenu à ce sujet des correspondances avec...
Page 663 - Gali/ei, délie due massime sisteme del mondo Tolemaïco e Copernicano; et la sacrée congrégation ayant connu que l'impression dudit livre fortifiait de jour en jour la fausse opinion du mouvement de la terre et de la stabilité du soleil, ledit livre fut soigneusement pris en considération, et l'on ya trouvé une transgression manifeste de la susdite ordonnance qui t'avait été intimée. En ce que dans ce livre tu défendais l'opinion condamnée et déclarée telle en ta présence, quoique dans...
Page 639 - Dans sa préface il expose que, "quelques années auparavant , on avait promulgué à Rome un édit salutaire qui, pour obvier aux scandales, imposait silence à l'opinion pythagoricienne du mouvement de la terre; que quelques téméraires cependant avaient osé dire que ce décret n'avait pas été rendu en connaissance de cause , qu'il était l'ouvrage de la passion, et non d'un examen judicieux; enfin, que des consulteurs tout à fait ignorantsc.n astronomie n'auraient pas dû couper ainsi les...
Page 666 - ... ce Saint-Office, ou à l'inquisiteur, ou à l'ordinaire du lieu dans lequel je serai. Je jure en outre , et je promets, que je remplirai et observerai pleinement toutes les pénitences qui me sont imposées ou qui me seront imposées par ce SaintOffice ; que s'il m...
Page 389 - I1 suit de là, que si la force de la Lune s'étend jusqu'à la Terre ,à plus forte raison celle de la Terre doit s'étendre jusqu'à la Lune et beaucoup plus loin ; et que rien de ce qui est analogue à la nature de la Terre, ne peut échapper à cette force traduire.

Bibliographic information