Indices, generales simul et speciales, Patrologiæ Latinæ: alphabetice, chronologice, statistice, synthetice, analytice, analogice, theologice, logice, hierarchice, bibliographice, biographice, etc., etc., etc., : secundum personarum conditionem, regionem, etc., et rerum specialitatem concinnati : lectorem ad quæsitum quodlibet per immensam materiarum sylvam quasi manu ducentes, et Catholicam traditionem redivivam complentes, Volume 3

Front Cover
Excudebatur et venit apud J.-P. Migne, 1863 - Christian literature, Early
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 185 - Rome, et le nombre des pèlerins qui se pressaient aux portes des saintes basiliques, avait efface les plus pompeux souvenirs de la cité, deux fois reine du monde. C'était à la fois la manifestation d'un immense enthousiasme religieux et la manifestation de la puissance dont l'autorité pontificale restait armée aux yeux des peuples. Boniface...
Page 407 - ... coniuncto atque permixto, ut ea voluptas sequatur, qua maior in corporis voluptatibus nulla est ; ita ut momento ipso temporis, quo ad eius pervenitur extremum, paene omnis acies et quasi vigilia cogitationis obruatur.
Page 185 - Il semble que le dernier représentant de la puissance temporelle de la papauté ait entraîné avec lui les derniers représentants de la puissance des grands vassaux et des ordres religieux. Gui de Dampierre acheva ses jours dans la tour de Compiègne , et ce fut dans une abbaye de l'ordre de Cîteaux qu'il reçut la sépulture.
Page 165 - Que tout ce que nous avons proposé pour concilier la sûreté de nos armées , la tranquillité et le bien-être de nos peuples , la dignité et l'intégrité de notre empire avec les prétentions temporelles des papes n'a pu se réaliser; » Nous avons décrété et décrétons ce qui suit :
Page 597 - Fidem porro ipsam, quam videi quisque in corde suo esse, si crédit, vel non esse, si non crédit, aliter...
Page 185 - ... qu'il veut venir en aide à l'abbaye de Clairvaux, jadis si célèbre par la pompe et l'éclat des cérémonies...
Page 171 - ' serait ébranle. ' * viaire romain, on mît dans les mains des fidèles, dans la «" bouche des ministres de la religion, jusqu'au. milieu « de nos saints temples et de la solennité du culte divin, « ce qui tend à ébranler les principes inviolables et sacrés «. de l'attachement des sujets à leur souverain...
Page 165 - Que, depuis, ce mélange d'un pouvoir spirituel avec une autorité temporelle a été, comme il l'est encore, une source de discussions, et a porté trop souvent les pontifes à employer l'influence de l'un pour soutenir les prétentions de l'autre ; qu'ainsi les intérêts spirituels et les affaires du ciel, qui sont immuables, se sont trouvés mêlés aux affaires terrestres, qui par...
Page 185 - ... superiorem non habes -. Mais il ne faut pas croire, comme l'ont trop souvent répété les historiens modernes, que la papauté dût être aux yeux de Boniface VIII, la réunion, ou pour mieux dire, la confusion des deux pouvoirs exercés simultanément. Boniface...
Page 121 - Unde scire debes Episcopum in ecclesia esse, et ecclesiam in episcopo ; et si quis cum episcopo non sit, in ecclesia non esse ; et frustra sibi blandiri eos qui pacem cum sacerdotibus Dei non habentes obrepunt et latenter apud quosdam communicare se credunt, quando ecclesia, quae catholica et una est, scissa non sit, neque divisa, sed sit utique connexa, et cohaerentium sibi invicem sacerdotum glutino copulata.

Bibliographic information