Histoire d'Alger: et du bombardement de cette ville en 1816; description de ce royaume et des révolutions qui y sont arrivées [etc.].

Front Cover
Piltan, 1830 - Algeria - 366 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 362 - L'abolition perpétuelle de l'esclavage des Chrétiens; 2° la remise de tous les esclaves dans les états du dey, à quelque nation qu'ils appartinssent , le lendemain à midi; 3° la remise de toutes les sommes d'argent reçues par le dey depuis le commencement de cette année, pour le rachat des esclaves; 4° des indemnités au consul britannique , pour toutes les pertes qu'il a subies à la suite de sa mise en prison ; 5° le dey fera des excuses publiques, en présence de ses ministres et officiers,...
Page 362 - Pour prix de vos atrocités à Bona, écrivait-il, et de votre mépris insultant pour les propositions que je vous ai faites hier, au nom du prince-régent d'Angleterre, la flotte sous mes ordres vous a infligé un châtiment signalé, par la destruction totale de votre marine, de vos arsenaux, de la moitié de vos batteries, etc. » Le dey céda, et le lendemain 3o août, un traité...
Page 361 - Une frégate ennemie tout en feu vint l'aborder, et l'on ne parvint qu'avec la plus grande peiné à sauver le vaisseau amiral des flammes. A dix heures, la destruction du môle étant achevée, lord Exmouth se retira pour la nuit dans la rade ; mais dès le lendemain matin , 28 août , il entra en vainqueur dans le port d'Alger. Le capitaine Brisbane eut la flatteuse mission d'aller porter à Londres les dépêches datées de ce port même, et dans lesquelles l'amiral anglais , sans parler de soi,...
Page 360 - Exmouth d'aller attacher une chemise soufrée à la première frégate algérienne qui barrait l'entrée du port.
Page 111 - D'autres ^ dont l'ignorance n'est pas tout-à-fait si grande, répètent sur chaque grain , Alla Illa } Méhé* met 7-osoul alla ; il n'ya point d'autre Dieu que Dieu, et Mahomet est son prophète.
Page 358 - La res1 it ut km des sommes que le dey avait reçues pour le rachat des captifs sardes et napolitains; 3° Une déclaration solennelle qu'à l'avenir les droits de l'humanité seraient respectés à Alger, et que les prisonniers de guerre seraient traités d'après les usages suivis par les nations européennes ; 4° La paix avec le royaume des Pays-Bas aux mêmes conditions qu'avec l'Angleterre. » Le dey, pour toute réponse, fit tirer sur la flotte anglaise. Lord Exmouth s'approcha alors jusqu'à...
Page 106 - Mahomet, ajoute-t-il, tiennent pour la prédestination absolue. Ils enseignent que Dieu est également la cause du bien et du mal : que Dieu et la loi sont éternels ; que la Divinité se rendra visible dans sa propre essence ; que Mahomet fut enlevé dans le ciel en corps et en âme et qu'il est indispensable de prier cinq fois par jour. Les Persans veulent au contraire que Dieu ne soit la cause que du bien ; q>ue lui seul et non la Loi, soit éternel ou incréé ; que les esprits bienheureux ne...
Page 354 - Méditerranée, et reçut, en 1816 , i'ordre de négocier avec les puissances barbaresques, pour en obtenir la reconnaissance des îles Ioniennes , comme possessions anglaises. Il était en outre chargé de stipuler les conditions de la paix entre les Barbaresques, les royaumes de Sardaigne et de Naples, et d'exiger des trois régences l'abolition entière de l'esclavage des chrétiens. Lord Exmouth se rendit à cet effet à Alger, avec âne escadre assez importante pour appuyer ses négociations.
Page 100 - On ne voit point ici de domestiques libres. Chaque maison, depuis celle du dey jusqu'à la hutte du moindre habitant , a des esclaves chrétiens. Ces malheureux sont l'objet le plus avantageux du commerce des Algériens, soit par la rançon qu'ils retirent des esclaves aisés, soit, par celle qu'ils reçoivent des pères de la Merci, lorsque ces religieux viennent racheter les captifs. Ceux qui possèdent un grand nombre d'esclaves , les louent aux propriétaires de galères , ou pour leur aider...
Page 112 - loyé soit Dieu dans sa sagesse ; au nom du » Dieu miséricordieux, loué soit Dieu dans » sa miséricorde ; au nom du Dieu éternel , )> loué soit Dieu dans son éternité; » etc. Ils concluent cette tirade en disant : » Loué soit » Dieu le souverain de l'univers ; ô Seigneur » qui jugez tous les hommes, je vous adore; •» je mets toute ma confiance en vous ; je con...

Bibliographic information