Recherches sur la population, et sur la faculté d'accroissement de l'espéce humaine: contenant une refutation des doctrines de M. Malthus sur cette matiére, Volume 1

Front Cover
J.-P. Aillaud, Libraire, 1821 - Malthusianism - 473 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 156 - Sachez que vous n'êtes roi qu'autant que vous avez des peuples à gouverner, et que votre puissance doit se mesurer, non par l'étendue des terres que vous occuperez, mais par le nombre des hommes qui habiteront ces terres , et qui seront attachés à vous obéir.
Page 26 - Un homme qui naît dans un monde déjà occupé, si sa famille n'a pas le moyen de le nourrir, ou si la société n'a pas besoin de son travail, cet homme, dis-je, n'a pas le moindre droit à réclamer une portion quelconque de nourriture ; il est réellement de trop sur la terre. Au grand banquet de la nature, il n'ya point de couvert mis pour lui. La nature lui commande de s'en aller, et ne tardera pas à mettre elle-même cet ordre à exécution.
Page 26 - ... n'a pas le moindre droit à réclamer une portion quelconque de nourriture, et il est réellement de trop sur la terre.
Page 105 - Dieu par l'épèe , veut tout prendre avec l'une, et tout ordonner au nom de l'autre, s'armer du glaive dans le sanctuaire , et de la religion dans les tribunaux. Voilà l'oppression. Jamais elle n'est dans une soumission volontaire des esprits, ni dans la pente et le vœu des cœurs , en qui la persuasion opère , et précède l'inclination ; qui ne font que ce qu'ils aiment à faire et n'aiment que ce qu'ils font. C'est là...
Page 106 - Jamais elle n'est dans une soumission volontaire des esprits, ni dans la pente et le vœu des cœurs , en qui la persuasion opère , et précède l'inclination ; qui ne font que ce qu'ils aiment à faire et n'aiment que ce qu'ils font. C'est là ce doux empire de l'opinion , le seul peutêtre qu'il soit permis à des hommes d'exercer sur des hommes \ parce qu'il rend heureux ceux qui s'y abandonnent. Tel...
Page 51 - J'ai resté plus d'un an en Italie, où je n'ai vu que les débris de cette ancienne Italie si fameuse autrefois. Quoique tout le monde habite les villes, elles sont entièrement désertes et dépeuplées ; il semble qu'elles ne subsistent encore que pour marquer le lieu où étoient ces cités puissantes dont l'histoire a tant parlé.
Page 107 - ... pas encore généralement tombée, malgré les réclamations continuelles de la nature , de la raison , de la société.
Page 103 - ... des vices du luxe ; où des magasins abondants , » des secours gratuits entre des nations confédérées » par la fraternité d'une même religion, sont une » ressource assurée contre la disette...
Page 170 - nous sommes en état de prononcer, en partant de l'état actuel de la terre habitée, que les moyens de subsistance dans les circonstances les plus favorables à l'industrie ne peuvent jamais augmenter plus rapidement que selon une progression arithmétique...
Page 206 - Alors ils adorèrent le dragon, qui avait donné sa puissanceà la bête, et ils adorèrent la bête, en disant : Qui est semblable à la bête? Et qui pourra combattre contre elle?

Bibliographic information