Histoire du théâtre en France: Les mystères, Volume 2

Front Cover
Hachette, 1880 - French drama
0 Reviews
"Le tome premier contient l'histoire générale des mystères. Le tome second renferme: 1. L'histoire chronologique des représentations [1290- 1603]; 2. Le catalogue analytique et bibliographique des mystères; 3. La liste des ouvragesà consulter ... 4. Un glossaire des mots difficiles d'ancien français cités dans les deux volumes."--Verso of title page.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 191 - Si vous encharge faire processions Et louer Dieu et la Vierge Marie, Dont par Anglois n'a point été ravie Vostre cité ne voz possessions.
Page 650 - Chez nos dévots aïeux le théâtre abhorré Fut longtemps dans la France un plaisir ignoré. De pèlerins , dit-on , une troupe grossière * En public à Paris y monta la première; Et , sottement zélée en sa simplicité , Joua les Saints , la Vierge, et Dieu , par piété.
Page 359 - La bonté et la vérité se sont rencontrées, la justice et la paix se sont entre-baisées.
Page 498 - Mystère de saint Crespin et saint Crespinien, publié pour la première fois, d'après un manuscrit conservé aux archives du royaume, par L. Dessalles et P. Chabaille. Paris: Silvestre, 1836 xx о 1 1., 196 p. 8°. no. 120 of 200 copies printed. Gordon, George Angier. Beatrice. The insight of love. Boston: Pilgrim Pré"
Page 70 - Luciffer, pendant lequel parlement celuy qui jouoit le personnaige- de Sathan ainsi qu'il volut sortir de son secret par dessoubz terre, le feu se prist à son habit autour des fesses, tellement qu'il fut fort bruslé ; mais il fut si soubdaynement secouru, devestu et rabillé, que sans faire semblant de rien, vint jouer son personnaige ; puis se retira en sa maison.
Page 401 - II fait assés doulce saison Pour pastoureaux, la Dieu mercy. YSAMBERT Fi de richesse et de soucy! Il n'est vie si bien nourrie Qui vaille estât de pastourrie.
Page 501 - Sa faveur me couronne entrant dans la carrière; Du premier coup de vent il me conduit au port, Et, sortant du baptême, il m'envoie à la mort. Si vous pouviez comprendre et le peu qu'est la vie, Et de quelles douceurs cette mort est suivie... Mais que sert de parler de ces trésors cachés A des esprits que Dieu n'a pas encor touchés?
Page 188 - Tant y avoit grand peuple sur les rues que il sembloit que tout le monde fût là mandé. A la première porte de Saint-Denis, ainsi que on entre dedans Paris, et que on dit à la Bastide, y avoit un ciel tout estellé, et dedans ce ciel jeunes enfans appareillés et mis en ordonnance d'anges, lesquels enfans chantoient moult mélodieusement et doucement. Et avec tout ce...
Page 554 - Bulletin du Comité de la langue , de l'histoire et des arts de la France, tome IV, n0i 5, 6, 7 et 8. Mémoires de la Société d'agriculture , des sciences, arts et belles-lettres, du département de l'Aube, 1er et î
Page 220 - La Résurrection du Sauveur, fragment d'un mystère inédit ; publié pour la première fois , avec une traduction en regard, par Achille Jubinal, d'après le manuscrit unique de la bibliothèque du roi. Paris, 1834. — 4. Li Fablel dou Dieu d' Amours, extrait d' un manuscrit de la Bibliothèque royale, publié pour la première fois par Achille Jubinal.

Bibliographic information