Histoire de la guerre de Russie en 1812, Volume 2

Front Cover
Philippe, 1851
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 4 - Soldats! voilà la bataille que vous avez tant désirée ! Désormais la victoire dépend de vous ; elle nous est nécessaire , elle nous donnera l'abondance, de bons quartiers d'hiver et un prompt retour dans la patrie...
Page 5 - Désormais, la Victoire dépend de vous, elle nous est nécessaire, elle nous donnera l'abondance, de bons quartiers d'hiver, et un prompt retour dans la patrie ! Conduisezvous comme à Austerlitz, à Friedland, à Witepsk, à Smolensk et que la postérité...
Page 43 - Kutusoff, afin de se réunir plus tôt aux troupes qui allaient le joindre, a quitté Mojaïsk pour venir occuper un endroit fortifié où il est probable que l'ennemi ne se présentera pas de sitôt. On va envoyer au prince quarante-huit canons et des munitions.
Page 44 - Demain , j'irai voir les blessés de l'hôpital de Sainte-Catherine : j'y ferai dire une messe et bénir l'eau pour leur prompte guérison. Pour moi , je me porte bien ; j'avais mal à un œil , mais maintenant je vois très-bien des deux.
Page 44 - ... jeunes gens de la ville et de la campagne. Dans deux ou trois jours je donnerai le signal. Armez-vous bien de haches et de piques , et , si vous voulez faire mieux , prenez des fourches à trois dents : le Français n'est pas plus lourd qu'une gerbe de blé. Demain, j'irai voir les blessés de l'hôpital de Sainte-Catherine : j'y ferai dire une messe et bénir l'eau pour leur prompte guérison.
Page 203 - ... faisant pour le mieux dans cette occurrence pénible , où les froids rigoureux ont achevé de désorganiser l'armée. Il faut brûler, autant que possible, ce que nous ne pourrons pas emmener. Prévenez le général Hogendorp , pour qu'il ne quitte la ville qu'en même temps que vous. Le roi vous autorise à écrire en partant, au général commandant les troupes russes , pour recommander nos malades.
Page 225 - ... c'est ce qui a retardé la jonction avec Votre Excellence ; et , devant opter entre l'alternative de perdre la plus grande partie de mes troupes et tout le matériel qui seul assurait ma subsistance , ou de sauver le tout, j'ai cru de mon devoir de faire une convention par laquelle le rassemblement des troupes prussiennes doit avoir lieu dans une partie de la Prusse orientale qui se trouve , par la retraite de l'armée française, au pouvoir de l'armée russe.
Page 44 - ... nemi ne se présentera pas de sitôt. On a envoyé au » prince quarante-huit canons et des munitions. Il dit » qu'il défendra Moscow jusqu'à la dernière goutte de » son sang, et qu'il est prêt à se battre même dans les » rues de cette ville. On a fermé les tribunaux; mais que » cela ne vous inquiète pas, mes...
Page 46 - Kutusofl , pour prendre , conjointement avec lui, des mesures pour exterminer nos ennemis. Nous renverrons au diable ces hôtes , et nous leur ferons rendre l'âme. Je reviendrai pour le dîner, et nous mettrons la main à l'œuvre pour réduire en poudre ces perfides.
Page 182 - ... sans abris et sans feux. Les bagages entassés près des ponts en obstruaient toujours l'entrée; longtemps dirigés sur ce terrain resserré , les canons de Wittgenstein l'avaient labouré dans tous les sens, le jonchant des débris de plusieurs milliers de voitures et de chariots culbutés sur des monceaux de cadavres. Durant ce terrible combat, plus de douze mille personnes, hommes et femmes, parmi lesquels on remarquait des familles entières avec leurs enfants, s'étaient.

Bibliographic information