Bulletin du bibliophile et du bibliothécaire

Front Cover
J. Techener, 1883 - Bibliography
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 270 - Ce Marmontel si long, si lent, si lourd, Qui ne parle pas, mais qui beugle, Juge la peinture en aveugle Et la musique comme un sourd.
Page 28 - Recueil parfaict / des vers piquans et / gaillards de ce temps. / Tiré des secrets Cabinets des sieurs de Si/gognes, Régnier, Motin, Berthelot, / Maynard, et autres des plus signa /lez Poètes de ce Siècle.
Page 29 - MOREAU'S MASTERPIECE. THE FINEST OF THE FRENCH ILLUSTRATED BOOKS OF THE EIGHTEENTH CENTURY. 6 1 1 LABORDE .11 de). Choix de chansons. Mises en musique par M. de la Borde, Premier valet de Chambre ordinaire du Roi, Gouverneur du Louvre. Ornées d'estampes par JM Moreau. Dédiées à Madame la Dauphine (Marie-Antoinette).
Page 101 - Item, en ce livre est contenu le dessein d'un jardin autant délectable et d'utile invention qu'il en fut oncques veu. Item, le dessein et ordonnance d'une ville de forteresse, la plus imprenable qu'homme ouyt jamais parler, composé par maistre Bernard Palissy, ouvrier de terre, et inventeur des rustiques figulines du Roy et de Monseigneur le duc de Montmorancy, Pair et connestable de France, demeurant en la ville de Xainctes.
Page 203 - La divinité qui s'amuse A me demander mon secret, Si j'étais Apollon, ne serait point ma muse : Elle serait Thétis, et le jour finirait.
Page 288 - Vois en bière et cercueil ? Qui, en mon doux printemps Et fleur de ma jeunesse, Toutes les peines sens D'une extrême tristesse, Et en rien n'ay plaisir, Qu'en regret et desir?
Page 41 - Histoire de l'admirable don Quichotte de la Manche, traduite de l'espagnol de Michel de Cervantes; enrichie de belles figures dessinées de Coypel et gravées par Folkema et Fokke.
Page 413 - Olympe voit maintenant à sa cour Celle que tout Paphos en ces lieux a suivie. Sur ce nouvel objet chacun porte les yeux; Mais en considérant cet ouvrage des cieux, Je ne sais quelle crainte en mon cœur se réveille. Quoi qu'Amour toutefois veuille ordonner de moi, II est beau de mourir des coups d'une merveille Dont un regard ferait la fortune d'un roi.
Page 186 - j'aurais eu bien assez d'avoir à vaincre les sables, j'aurais été « vaincu par le mauvais vouloir des hommes. Pour réussir, et l'on « réussira, il fallait, comme Lesseps, avoir le diable au corps.
Page 483 - EN France, on fait, par un plaisant moyen, Taire un auteur, quand d'écrits il assomme : Dans un fauteuil d'académicien, Lui quarantième on fait asseoir cet homme ; Lors il s'endort et ne fait plus qu'un somme : Plus n'en avez prose, ni madrigal.

Bibliographic information