Les mots du sport: la tête dans le guidon

Front Cover
En un siècle d'existence, le sport français s'est forgé un langage à lui, idiomatique et drolatique, qui permet aux coureurs cyclistes de "prendre l'autobus" ou d'"allumer les phares" et aux gardiens de but de "faire des claquettes."

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information