Les parrains de la Côte: 100 ans de caïdat en Provence

Front Cover
Ecailler du Sud, 2005 - 259 pages
En une centaine d'années le monde des voyous, la pègre, le Milieu, a généré quelques " figures " de "parrains", quelques hérauts du grand banditisme, dont les faits et méfaits ont défrayé les chroniques jusqu'à, parfois, faire d'eux des "stars". A Marseille, dans le Var, sur la Côte d'Azur, les plus célèbres d'entre eux ont pour noms Carbone et Spirito, Antoine et "Mémé" Guérini, Francis "Le Belge", Gaétan Zampa, Jacky "Le Mat". Ce sont ceux-là, et quelques autres dont le journaliste Bruno Aubry a étudié les parcours et les vies pour les raconter ici. A travers une quinzaine de portraits se dessine une géographie du grand banditisme qui n'a rien à voir avec les découpages administratifs officiels et une histoire des "affaires" qui permet aussi de mieux comprendre comment s'imbriquent parfois les univers légaux et les univers illégaux. Les voyous dont parle Aubry (certains sont décédés, d'autres non) ne sont pas des tendres, mais ils ont la lourde charge d'assumer et de porter la part d'ombre de la société, parfois avec violence, parfois sans l'avoir cherché, mais toujours en générant autour d'eux une sorte de mystique qui en fait des individus que l'on ne peut pas résumer à leurs crimes.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information