Revue d'histoire rédigée à l'État-major de l'armée, Volume 4

Front Cover
1902 - France
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 1001 - ... vigoureuse en Italie; c'est là que nous devons l'entreprendre avec les forces supérieures de notre armée. Ici une victoire remportée nous donnerait autant de moyens d'une opération offensive contre la France, qu'une bataille perdue donnerait à ceux-ci la facilité de pénétrer dans l'intérieur des États héréditaires. Si notre position offre des difficultés, même l'impossibilité d'armer...
Page 842 - ... tenait la campagne a été défaite, mise en désordre, et dans un état de désorganisation qui ne lui permet plus de lutter au dehors. Une enceinte de forts peut donc être préjudiciable ou utile, suivant l'usage qu'on en fera. Elle peut créer un péril grave, par l'attraction, l'aspiration, en quelque sorte, que ce camp retranché exerce sur une armée manœuvrant à proximité, plus ou moins battue, et qui, en venant s'y réfugier, sans y être absolument contrainte, s'expose à n'en pouvoir...
Page 839 - Mes hommes sont extrêmement fatigués; je ne pourrais pas les garder longtemps dans cet état. Je vous envoie un officier qui vous dira en détail ce dont j'ai besoin. Il me faudrait des vivres assurés pour demain, par un fort convoi, à la gare de Remilly.
Page 1001 - ... de ses positions défensives pour se joindre à elle. Voilà tout ce que nous avons à espérer d'effectuer , avec les plus grands efforts et les plus heureux succès, jusqu'au développement des opérations coalisées. Si l'Italie, au commencement des hostilités , est le point décisif, la Suisse le devient dès que nous y avons eu des succès et que nous nous sommes avancés en Souabe. La Suisse offre à son vainqueur l'avantage de la plus courte communication entre l'Italie et l'Allemagne...
Page 1119 - I" armée vers cette dernière localité. Dans cet ordre d'idées, il chargeait la 3e division de cavalerie de se procurer des nouvelles sur la situation de l'adversaire, notamment dans la direction de Saint-Avold et de Boucheporn (2) et lui affectait, comme soutien, un bataillon du Ier corps. « Mais le général comte de Groeben regardait comme peu opportun encore d'engager des partis de cavalerie considérables dans la région montueuse et boisée située en avant du front de la Ire armée ........
Page 966 - J'en suis très fâché; mais, quand ceux-là refusent, je n'iray pas offrir cette commission à d'autres. Cette affaire ne pouvant s'exécuter, j'ai marché à la Sambre ; l'armée la passera dès que tous les ponts seront préparés.
Page 1118 - Je crois absolument nécessaire que vous ayez des renforts. D'après les avis que j'ai reçus, la jonction des deux armées prussiennes va vous mettre au moins 300,000 hommes sur les bras. Appelez à vous les troupes de Chàlons et tout ce que vous pourrez rassembler.
Page 1110 - Nancy par l'ennemi, pour ne pas vous mettre dans la nécessité de lutter contre des forces supérieures, vous devriez, tout en continuant votre marche, prendre une direction plus à gauche, vers Langres, par exemple ; cette éventualité venant à se réaliser, vous auriez à la faire connaître à l'Empereur.
Page 822 - Brest, forte de vingt-trois vaisseaux, aura à son bord une armée et sera toujours à la voile, de manière que Cornwallis sera obligé de serrer la côte de Bretagne pour tâcher de s'opposer à sa sortie. Du reste, pour fixer mes idées sur cette opération qui a des chances, mais dont la réussite offre des résultats si immenses, j'attends le projet que vous m'avez annoncé, et que vous m'enverrez par le retour de mon courrier.
Page 1031 - Montbrun, à la tête des chevau-légers polonais , décida l'affaire; charge brillante s'il en fut, où ce régiment s'est couvert de gloire et a montré qu'il était digne de faire partie de la garde impériale. Canons , drapeaux , fusils , soldats, tout fut enlevé, coupé ou pris. Huit chevau-légers polonais ont été tués sur les pièces et seize ont été blessés. Parmi ces derniers, le capitaine Dzievanoski a été si grièvement blessé qu'il est presque sans espérance.

Bibliographic information