Alemannisches Kinderlied und Kinderspiel aus der Schweiz

Front Cover
Weber, 1857 - Games - 556 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 154 - L'eau n' veut pas éteindre le feu, Le feu n' veut pas brûler 1' bâton , L' bâton n' veut pas battre le chien , Le chien n' veut pas japper au loup, Le loup n' veut pas sortir du bois. Ha, j
Page 155 - Diable, Le Diable veut bien venir, L' boucher veut bien tuer le veau, Et le veau veut bien boire l'eau; L'eau veut bien éteindre le feu , Le feu veut bien brûler 1' bâton, L' bâton veut bien battre le chien, Le chien veut bien japper au loup , Le loup veut bien sortir du bois. Ha, j' te promets, compèr' Brocard, Tu sortiras de ce lieu-là.
Page 292 - D. dic, quibus in terris — et eris mihi magnus Apollo — tres pateat caeli spatium non amplius ulnas.
Page 291 - Littera me pavet, nee quid sit littera novi. • in libris vixi, nee sum studiosior inde. exedi Musas, nee adhuc tarnen ipsa profeci.
Page 154 - Le chien n' veut pas japper au loup , Le loup n' veut pas sortir du bois. Ha,j' te promets, etc. 5. Il faut aller chercher le feu , Le feu n' veut pas brûler l' bâton , L' bâton n' veut pas battre le chien , Le chien n' veut pas japper au loup , Le loup n
Page 242 - ... guère plus de deux ans, et que mon père arriva à la cour, de l'école de Montpellier (l),où il avait étudié la médecine pendant quatre années.
Page 292 - Est clomus in terris, clara quae voce résultat, ipsa domus resonat, tacitus sed non sonat hospes. ambo tarnen currunt hospes simul et domus una.
Page 229 - Snailie, snailie, shoot out your horn, And tell us if it will be a bonnie day the morn.
Page 409 - Circulatorius ludus est puerorum in circulo sedentium , post quorum tergum discurrit puer unus portans aliquid in manu, quod ponit retro aliquem sedentium ignorantem; vulgariter dicitur: Gurtulli, trag ich dich.
Page 315 - ... Anschauung eines Spinnens und Webens am Himmel und namentlich der Sonne als einer goldenen Himmelsspindel bietet; hier reihe ich noch einige andere sachliche Auffassungen der Sonne an. Zuerst notire ich eine, welche sich beim Tertullian adv. Valentinian. 3 findet. Dort heifst es nämlich : nonne tale aliquid dabitur, te in infantia inter somni difficultates a nutricula audisse lamiae turres et pectines solis?

Bibliographic information