Le bataillon des marins de la Garde, 1803-1815

Front Cover
Impr. E. Lefebvre, 1905 - France - 502 pages
1 Review
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 392 - Napoléon, empereur des Français, roi d'Italie, protecteur de la confédération du Rhin, médiateur de la confédération Suisse, etc., etc. — Sur le rapport de notre ministre de l'Intérieur; Notre Conseil d'État entendu, Nous avons décrété et décrétons ce qui suit : Art. 1".
Page 410 - Faites donc cesser ces prières de quarante heures et ces miserere. Si l'on nous faisait tant de singeries, nous aurions tous peur de la mort. Il ya longtemps que l'on dit que les prêtres et les médecins rendent la mort douloureuse. Le moment est difficile sans doute ; mais depuis que je suis parti, je n'ai guère eu jusqu'à cette heure que des avantages.
Page 451 - Lorraine, la Champagne. J'accablerai l'ennemi. Mais il faut qu'on m'aide et qu'on ne m'étourdisse point. Je vais à Laon. J'y trouverai sans doute du monde. Je n'ai point entendu parler de Grouchy. S'il n'est point pris, comme je le crains, je puis avoir dans trois jours cinquante mille hommes; avec cela j'occuperai l'ennemi et je donnerai le temps à Paris et à la France de faire leur devoir.
Page 235 - Napoléon, empereur des Français. roi d'Italie et protecteur de la confédération du Rhin : Sur le rapport de notre Ministre des relations extérieures . Notre Conseil d'État entendu , Nous avons décrété et décrétons ce qui suit: Art.
Page 444 - Le lieutenant général Vandamme fera battre la diane à deux heures et demie du matin ; à trois heures il mettra en marche son corps d'armée, et le dirigera sur Charleroi : la totalité de ses bagages et embarras seront parqués en arrière, et ne se mettront en marche qu'après que le...
Page 369 - Ney. Il serait utile de garder, par un poste, la prison qu'a fait retrancher le vice-roi sur la route de Pétersbourg. Pour tout le reste, il réduira le service comme il l'entendra, en conservant de préférence ce qui sera le plus près du Kremlin. Demain , quand l'armée sera partie , il fera faire, par la municipalité, une proclamation pour prévenir les...
Page 371 - Il aura soin que les fusils soient tous brisés en morceaux, et qu'il soit placé des poudres sous les tours du Kremlin ; que tous les affûts soient brisés ainsi que les roues des caissons. Quand ces expéditions seront faites , que le feu sera en plusieurs endroits du Kremlin , le duc de Trévise quittera le Kremlin et se portera sur la route de Mojaïsk.
Page 325 - Monsieur l'Ambassadeur, j'ai reçu la lettre que Votre Excellence m'a fait l'honneur de m'écrire le...
Page 369 - Trévise fera dans la ville une police sévère; il fera fusiller tout soldat russe qu'on trouverait dans la rue : à cet effet, il fera donner l'ordre à tous ceux qui sont aux hôpitaux de n'en plus sortir. On ne mettra nulle part de petits postes , afin d'être à l'abri de la malveillance des paysans et des surprises des Kosaques.
Page 369 - ... eau-de-vie, vin, etc. Il doit conserver cet approvisionnement pour les circonstances urgentes, en faisant moudre à tous les moulins, pour que , s'il est possible, cela puisse alimenter son journalier. Ayez soin de donner au duc de Trévise un chiffre , afin que la correspondance avec...

Bibliographic information