Campagne de 1813: La cavalerie des armées alliées

Front Cover
Baudoin, 1886 - France - 343 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 312 - Histoire critique des exploits et des vicissitudes de la cavalerie pendant les guerres de la révolution et de l'empire, jusqu'à l'armistice du 4 juin 1813, . . . [Av. planches.] 2 torn. 8".
Page 15 - Nos opérations militaires sont les objets de risée de nos alliés à Vienne et de nos ennemis à Londres et à Saint-Pétersbourg, parce que constamment l'armée s'en va huit jours avant que l'infanterie ennemie soit arrivée, à l'approche des troupes légères et sur de simples bruits. Il est temps que vous travailliez et agissiez militairement...
Page 317 - Tableau de la campagne d'automne de 1813, en Allemagne, depuis la rupture de l'armistice, jusqu'au passage du Rhin par l'armée française; avec une carte topographique des environs de Leipzig. Par un officier russe [id est: Cte Dmitri Petrovitch Boutourlin. - - Publié par le Bon Antoine Henri de Jomini.] 8".
Page 149 - L'Empereur ordonne que vous réitériez l'ordre aux troupes légères de ne jamais passer la nuit dans une ville. Elles doivent bivouaquer et changer de bivouac le soir, de manière à coucher à une demi-lieue ou une lieue de l'endroit où elles étaient au coucher du soleil : c'est le moyen de n'être jamais surpris...
Page 287 - II résulte de là que l'armée alliée, n'ayant pas l'avantage d'accepter une bataille dans la direction où elle se trouvait, dans la crainte de perdre ses communications avec la base qui, à cette époque, était le duché de Varsovie, et d'où lui arrivaient les secours en hommes, en vivres et en munitions de guerre, devait nécessairement repasser l'Oder et conserver les lignes par Kalisch et par Widawa sur Varsovie.
Page 286 - Bantzen, gagnées sur les armées alliées, avaient remis dans l»armée de Napoléon le moral et la confiance qu'elle était accoutumée d'avoir dans son chef, et qui, par les désastres de l'année 1812, avaient été sensiblement diminués. (a...
Page 318 - Histoire de la Guerre soutenue par les Français en Allemagne en 1813, 4to. and atlas, 1819 . - . • .£14» 3533 Histoire des Campagnes de 1814 — 15 en France, 5 vols.
Page 149 - ... ou détachées sans infanterie en camp volant, « qui négligera de prendre lesdites précautions ; tout « général de cavalerie qui, flanquant la position de « l'armée, négligera de placer...
Page 286 - ... entre Schweidnitz et Ohlau. (3) Si l'armée alliée s'obstinait à garder sa position en Silésie, Napoléon, ne pouvant certainement pas passer l'Oder en laissant cette armée dans son flanc droit, devait nécessairement marcher à elle pour la combattre. Une bataille gagnée par lui rejetait l'armée alliée sur Neisse ou sur...
Page 280 - ... les unes sur les autres et empêchaient cependant l'ennemi de pénétrer entre elles. Mes troupes, ainsi disposées, attendirent. J'avais le pressentiment d'une nouvelle entreprise tentée avec des moyens plus complets, et la chose arriva comme je l'avais prévue. Vers les dix heures du soir, quatre régiments de cavalerie prussienne, dont un des gardes, vinrent fondre sur nous. Tout le monde cette fois fit son devoir; aucun désordre n'eut lieu, et l'ennemi laissa cinq à six cents hommes morts...

Bibliographic information