Pajol: général en chef, Volume 1

Front Cover
Firmin Didot frères, fils, 1874 - France
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 366 - Brief, brave, and glorious was his young career, — His mourners were two hosts, his friends and foes ; And fitly may the stranger lingering here Pray for his gallant spirit's bright repose ; For he was Freedom's champion, one of those, The few in number, who had not o'erstept The charter to chastise which she bestows On such as wield her weapons ; he had kept The whiteness of his soul, and thus men o'er him wept.
Page 366 - Beneath its base are heroes' ashes hid, Our enemy's, — but let not that forbid Honour to Marceau ! o'er whose early tomb Tears, big tears, gush'd from the rough soldier's lid, Lamenting and yet envying such a doom, Falling for France, whose rights he battled to resume.
Page 18 - Cobentzel exigeait, au nom de sa cour, le rétablissement de la monarchie française, sur les bases fixées par la déclaration royale du 23 juin 1789.
Page vii - Eussiezvous un eoup-d'œil plus rapide et un éclat de détermination plus soudain que le coursier emporté au galop , ce n'est rien , si vous n'y joignez la vigueur de la jeunesse , de bons yeux, une voix retentissante , l'adresse d'un athlète et l'agilité d'un centaure. Avant tout, il faudra que le ciel vous ait départi avec prodigalité cette faculté précieuse qu'aucune ne remplace , et dont il est plus avare qu'on ne le croit communément , la bravoure.
Page 45 - Nous sommes entourés de blessés et de morts; c'est au nom de Louis Capet que les tyrans égorgent nos frères, et nous apprenons que Louis Capet vit encore!
Page 195 - Le passage des troupes, soit de la République française, soit de l'Empire ou autrichiennes, restera toutefois libre par les routes conduisant sur la rive droite du Mein par Francfort : 1°. Sur Kœnigstein et Limbourg, vers Cologne; 2°. Sur Friedberg, Wetzlar et Siégen, vers Cologne; 3°. Sur Hadersheim , Wisbaden , et Nassau à Coblentz ; 4».
Page 366 - ... rise of gentle ground, There is a small and simple pyramid, Crowning the summit of the verdant mound ; Beneath its base are heroes...
Page 385 - ... redoute peu la responsabilité personnelle; que peutelle avoir d'effrayant pour celui qui a fait à sa patrie tous les sacrifices qu'elle exige? Mon premier conseiller, celui dont je crains le plus la censure, c'est le sentiment de mes propres forces, c'est ma conscience. Je ne pourrais impunément la braver. Elle m'ordonne de ne pas compromettre les intérêts de la République en acceptant une place au-dessus de mes moyens. « J'obéis à sa voix, et, quoi qu'il arrive, je ne la méconnaîtrai...
Page 64 - Cette colonne chassa d'abord le détachement prussien du village de Kostheim, et s'empara du bétail qui s'y trouvait ; le feu des batteries de Hocheim la contraignirent à la retraite. Les deux autres colonnes marchèrent au nord jusqu'au-delà de la redoute de Mosbach ; celle de droite , aux ordres du général Schaal , ayant à son avant-garde les chasseurs de Paris , suivait la chaussée de Wisbaden ; celle de gauche , conduite par Dubayet, prit, le long du fleuve, la route de Biberich, situé...
Page 279 - L'habillement et l'équipement étaient dans le plus mauvais état ; la solde, arriérée pour la troupe, illusoire pour les officiers, ne suffisait pas aux premiers besoins. Il n'y avait dans les magasins ni vivres ni munitions ; l'artillerie manquait de chevaux et de charretiers ; la cavalerie était mal montée ; enfm, la caisse ne renfermait que des assignats sans valeur et n'avait point de crédit.... (i). «. déterminée ; le surplus leur appartenait. Les Receveurs Généraux, « au contraire,...

Bibliographic information