Souvenirs du comte de Montgaillard: agent de la diplomatie secrète pendant la Révolution, l'Empire et la Restauration

Front Cover
P. Ollendorff, 1895 - France - 336 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 275 - La puissance législative s'exerce collectivement par le roi, la Chambre des Pairs et la Chambre des Députés des départemens.
Page 106 - J'espère que Votre Majesté approuvera mes idées, et qu'elle me gardera le secret le plus absolu sur la démarche que je fais auprès d'elle. Elle sentira aisément que les circonstances où je me trouve m'obligent à la plus grande circonspection. C'est ce qui fait qu'il n'ya que le baron de Bretenil qui soit instruit de mon secret, et Votre Majesté peut lui faire passer ce qu'elle voudra.
Page 107 - Nous sommes ici deux qui n'en font qu'un; mêmes sentiments, mêmes principes, même ardeur pour vous servir. Nous gardons le silence ; mais c'est que le rompant trop tôt, nous vous compromettrions : mais nous parlerons dès que nous serons sûrs de l'appui général, et ce moment est proche. Si l'on nous parle de la part de ces gens-là, nous n'écouterons rien; si c'est de la vôtre, nous écouterons, mais nous irons droit notre chemin ; ainsi, si l'on veut que vous nous fassiez dire quelque chose,...
Page 276 - Les mortels sont égaux ; leur masque est différent. Nos cinq sens imparfaits, donnés par la nature, De nos biens, de nos maux sont la seule mesure. Les rois en ont-ils six? et leur âme et leur corps Sont-ils d'une autre espèce, ont- ils d'autres ressorts?
Page 106 - ... à la plus grande circonspection : c'est ce qui fait qu'il n'ya que le baron de Breteuil qui soit instruit de mon secret, et Votre Majesté peut lui faire passer ce qu'elle voudra. « Je saisis cette occasion de remercier Votre Majesté des bontés qu'elle a...
Page 226 - Rabbe, colonel commandant le 2e régiment de la garde municipale de Paris; « Dautancourt, capitaine major de la gendarmerie d'élite, faisant les fonctions de capitaine rapporteur; « Molin, capitaine au 18e régiment d'infanterie de ligne, greffier, tous nommés par le général en chef Murat, gouverneur de Paris et commandant la première division militaire. « Lesquels, président, membres, rapporteur et greffier, ne sont ni parents, ni alliés entre eux ni du prévenu, au degré prohibé par...
Page 312 - C'était la reine elle-même qui jouait le rôle de Rosine, M. le comte d'Artois celui de Figaro, M. de Vaudreuil celui du comte Almaviva ; les rôles de Bartholo et de Basile ont été rendus, le premier par M.
Page 215 - Vous lirez dans les proclamations qu'une conspiration véritable et toute au profit de la royauté se tramait depuis longtemps contre la Constitution de l'an III : déjà même elle ne se déguisait plus ; elle était visible aux yeux des plus indifférents.
Page 167 - la résolution formelle de porter aux princes possessionnés en Alsace et en Lorraine, tous les secours qu'exigeaient la dignité de la couronne impériale et le maintien des constitutions publiques de l'empire, s'ils n'obtenaient pas réintégration plénière et conforme aux dispositions des traités.
Page 232 - ... pour la cérémonie de notre sacre et de notre couronnement. Nous aurions voulu pouvoir, dans Cette auguste circonstance, rassembler sur un seul point l'universalité des citoyens qui composent la nation française. Toutefois et dans l'impossibilité de réaliser une chose qui aurait eu tant de prix pour notre cœur, désirant que ces solennités reçoivent leur principal éclat de la réunion...

Bibliographic information