La Romanie, ou Histoire, langue, littérature, orographie, statistique des peuples de la langue d'or, Ardialiens, Vallaques et Moldaves, résumés sous le nom de Romans, Volume 2

Front Cover
Arthus Bertrand, 1844
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 350 - sept années sans avoir donné, soit aux deux cours, soit au pays aucun sujet de plainte légitime et grave seront nommés de nouveau pour sept autres années, si la demande en est faite à la Sublime Porte par les divans des provinces et si le consentement général des habitants se manifeste à cet
Page 352 - également aux habitants des deux principautés la liberté de commerce pour toutes les productions de leur sol et de leur industrie, dont ils pourront disposer comme bon leur semblera, sauf les restrictions exigées d'un côté par les fournitures dues annuellement à la Sublime Porte, dont ces provinces sont comme les greniers, de l'autre par l'approvisionnement du pays. Toutes les dispositions du
Page 349 - de procéder à l'élection d'une autre personne convenable. » La durée de l'administration des hospodars restera toujours fixée, comme par le passé, à sept années complètes et entières, à dater du jour de leur nomination , et ils ne pourront être destitués avant ce terme. Si, pendant la durée de leur administration , ils commettent
Page 353 - ayant porté la plus grave atteinte à l'ordre dans les diverses branches de l'administration intérieure, les hospodars seront tenus de s'occuper sans le moindre délai, avec les divans respectifs , des mesures nécessaires pour améliorer la situation des principautés confiées à leurs soins, et ces mesures seront l'objet d'un règlement général pour chaque province, lequel sera mis immédiatement à exécution.
Page 349 - dans chaque province, d'après le consentement de la Sublime Porte, par l'assemblée générale du divan, conformément à l'ancien usage du pays. » Les Boïers du divan de chaque province, comme corps du pays et avec l'accord général des habitants, feront choix, pour la dignité d'hospodar, d'un des
Page 344 - de l'accroître d'une nouvelle province. Aussi dit-il : « La Providence n'a pas mis à mes ordres huit » cent mille hommes pour satisfaire mon ambition, » mais pour protéger la religion , la morale et la
Page 361 - Sire, le divan de Vallaquie, interprète des sentiments de tout le peuple, s'empresse de déposer au pied du trône de VM 1. l'hommage de sa profonde reconnaissance et de sa fidélité inviolable. Pénétrés de l'étendue de nos devoirs, nous rivaliserons tous de zèle pour le service des troupes impériales qui sont les défenseurs
Page 236 - 10" La sublime Porte consent encore que, suivant les circonstances où se trouveront les deux susdites principautés, les ministres de la cour impériale de Russie puissent parler en leur faveur ; et la sublime Porte promet d'avoir égard à ces représentations, conformément à la considération amicale et aux égards Ce
Page 304 - mai 1812. Par le premier article des préliminaires, il est stipulé que le Pruth, depuis l'endroit où il entre en Moldavie jusqu'à son embouchure dans le Danube, et de là, la rive gauche du Danube, jusqu'à Kilia, et (1) foy. Esneaux, Histoire de Russie, (2)
Page 372 - vertu de leur capitulation , soit par les traités conclus entre les deux cours impériales , soit par les hatti-schérifs promulgués à diverses époques. En conséquence, elles jouiront dulibre exercice de leur religion, d'une parfaite sécurité, d'une administration nationale et indépendante et d'une entière liberté de commerce.

Bibliographic information