Отечественная война 1812 [и.е. тысяча восемьсот двѣнадцатаго] года: Подготовка к войнѣ в 1811 г

Front Cover
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

de com
23
ci
47
I
84
31
95
64660
263

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 243 - ... Je conçois qu'il n'est pas si aisé de transformer le sort d'une province que d'assurer le bonheur d'un individu. Ici , un mot de Votre Majesté impériale suffit; là , il faut toute la prudence, la réflexion et la sagesse requise dans un souverain pour opérer un changement aussi grand et aussi utile dans ses résultats , que digne de celui qui l'entreprend. . « • « Peser mûrement les avantages et les inconvéniens d'une innovation ; ne pas perdre de vue les considérations politiques...
Page 245 - ... de toutes les branches du pouvoir administratif, ainsi que la prescription des devoirs, et une instruction pour les autorités constituées, et nommément, quant à la division territoriale du grand-duché, au règlement des contributions, à l'administration des fonds de la couronne, au règlement touchant la levée et l'entretien des troupes ; à la police, à l'entretien des postes et communications, à l'administration de la justice, aux affaires du culte, à l'instruction publique, aux encouragements...
Page 245 - ... l'empire , et , dans leur nombre, à celle des provinces de l'ouest ; voulant établir pour ces dernières un mode d'administration plus simple et plus conforme aux localités du pays , « Le Conseil d'État entendu, avons ordonné et ordonnons — 1 ART. I".
Page 245 - Le statut de Lithuanie continuera d'être la loi civile du grand-duché de Lithuanie, et la langue polonaise sera employée dans l'expédition de toutes les affaires du grand-duché.
Page 244 - Majesté impériale ordonnera et décidera , portera toujours l'empreinte dela sagesse et de l'équité de son gouvernement; mais qu'il me soit permis d'ajouter que si son cœur trouve un besoin et une douce satisfaction à augmenter tous les jours le nombre des heureux, il lui est réservé une jouissance peu connue, et encore moins recherchée des autres souverains , celle d'assurer d'un trait de plume l'existence et le bonheur de huit millions...
Page 245 - Le lieutenant de l'empereur aura le titre d'altesse ; il sera affecté une partie des domaines de la couronne pour son entretien. Sa résidence sera à Wilna, comme chef-lieu du grand-duché. * , IV. • « Il y aura près de nous , et sous nos ordres immédiats, une chancellerie lithuanienne, à la tête de laquelle sera un ministre d'Etat nommé par nous. Cette chancellerie sera notre organe immédiat pour la direction des affaires publiques du grand-duché de Lithuanie.
Page 245 - Wilna, jugerait en dernier ressort toutes les affaires civiles et criminelles; enfin, que les places dans l'administration ne pourraient être remplies que par des citoyens domiciliés et propriétaires dans le grand-duché. A cette organisation de la Pologne russe , qui aurait fait , d'une population de huit millions d'ames, une nation à part , gouvernée d'après un mode différent de celui qui régissait le reste de l'empire, et indépendante du sénat dirigeant, le prince Casimir Lubomirski...
Page 245 - Un règlement général de l'administration publique pour le grand-duché de Lithuanie embrassera le développement de l'organisation de toutes les branches du pouvoir administratif, ainsi que la prescription des devoirs, et une instruction pour les autorités constituées; et nommément, quant...
Page 244 - ... sur l'administration de la Finlande, m'ont fourni l'idée d'un plan plus simple, et qui écarte beaucoup de difficultés dans l'exécution.. « Il ne s'agit plus de trouver un chef pour la Lithuanie, en le choisissant entre les membres de la famille impériale; tout général gouverneur pourrait remplir cette place, et y exercer -ses fonctions. — Aucun cabinet de l'Europe ne pourra se formaliser d'un ordre de choses établi comme mesure d'administration intérieure, et qui ne porte aucun caractère...
Page 47 - ... les coups de feu et garantissant toujours dans les charges, il est impossible qu'elle n'influe sur le moral de l'individu qui la porte et ne lui donne une juste confiance; tandis que la troupe qui lui est opposée quoique d'un égal courage sera nécessairement décontenancée de devoir toujours chercher sur son ennemi le défaut de l'arme. La campagne de 1809, fournit une preuve de ce que j'avance, les...

Bibliographic information