Отечественная война 1812 [и.е. тысяча восемьсот двѣнадцатаго] года: Подготовка к войнѣ в 1812 г

Front Cover
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Popular passages

Page 57 - Un très beau travail envoyé aujourd'hui par l'Ambassade pourra fournir de plus, tous les détails qu'Elle pourroit encore désirer à cet égard. Tous ces corps qui s'organisent avec toute la promptitude imaginable et qui seront prêts avant le 15 du mois prochain, donneront une force de plus de 200 mille français présents sous les armes et cela non compris l'armée d'Italie qui...
Page 59 - Religion et de tous ses prestiges pour atteindre notre but, enfin à ne plus épargner, dans une position aussi difficile que la notre, les immenses ressources qu'offrent notre vaste Empire et le dévouement des fidèles sujets de l'Empereur. La sagesse et l'énergie qui ont caractérisé jusqu'à présent, la marche de nos armemens, nous sont garans de tout le parti que l'on pourra tirer d'une guerre d'opinion.
Page 57 - Cavallerie peuvent aller se joindre au premier signal, la marche des autres Corps ne tardera pas à se faire avec une grande rapidité. On s'attend à voir partir l'Empereur d'un moment à l'autre: des relais ont été...
Page 59 - Napoléon tendent nniquement à réunir assez de forces pour pouvoir nous porter de grands coups et décider l'affaire en une seule campagne; il sent très bien qu'il ne peut rester plus d'une année absent de Paris et qu'il...
Page 60 - M'intretenant fort souvent avec des militaires qui n'affectionnent pas le chef du Gouvernement français et qui ont beaucoup de mérite et de connaissances. Je les ai questionné sur le Système de guerre qui nous...
Page 60 - ... caractère de notre adversaire, tous se sont accordés à dire que nos soins doivent se porter constamment à éviter les grandes batailles, que Napoléon recherchera sans doute avec avidité et d'employer nos troupes...
Page 61 - Il a paru seulement dépuis trois jours, un nouveau Traité de l'art de fabriquer la poudre à canon, accompagné d'un Recueil de quarante planches; comme on fait le plus grand cas de cet ouvrage, je me fais nn devoir de sous l'adresser sans le moindre retard.
Page 60 - ... et atteints par l'ennemi. Si nous avons le bonheur de soutenir cette lutte pendant trois campagnes, la victoire est certainement à nous, même sans remporter d'avantages signalés et l'Europe sera délivré de son oppreseur...
Page 62 - Comme Mr Larrey est reconnu pour être le chirurgien le plus habile de l'armée française, je Vous supplie, mon général, d'avoir la bonté de mettre sous les yeux de SM un exemplaire ainsi que la lettre d'accompagnement que je prends la liberté de Lui adresser.
Page 57 - La guerre est irrévocablement décidée et ne peut tarder à éclater, tous les mesures sont pris et l'on paroit assuré de nous prévenir sur la Vistule, afin de nous empêcher de faire des invasions dans le Duché de Varsovie et d'y détruire les magasins et les ouvrages qu's'y trouvent.

Bibliographic information