Dictionnaire historique et biographique des généraux français, depuis le onzième siècle jusqu'en 1820, Volume 2

Front Cover
L'auteur, 1821 - France
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 252 - Rosny, si le roi prenait cet argent dans sa bourse; mais y »at-il apparence qu'il veuille le prendre dans celle des »marchands , des artisans, des laboureurs et des pasteurs? »Ces gens-là, qui le font vivre, et nous tous avons assez »d'un seul maître, et n'avons pas besoin de tant de courti» saris , de princes et de maîtresses.
Page 197 - Berthier, dont les talents distingués égalent le courage et le patriotisme, est une des colonnes de la République, comme un des plus zélés défenseurs de la liberté. Il n'est pas une victoire de l'armée d'Italie à laquelle il n'ait contribué. Je ne craindrai pas que l'amitié me rende partial en retraçant ici les services que ce brave général a rendus à la patrie ; mais l'histoire prendra ce soin, et l'opinion de toute l'armée fondera le témoignage de l'histoire.
Page 498 - Vos yeux sont beaux , mais votre âme est plus belle. Vous êtes simple et naturelle, Et sans prétendre à rien , vous triomphez de tous. Si vous eussiez vécu du temps de Gabrielle , Je ne sais pas ce qu'on eût dit de vous, Mais l'on n'aurait point parlé d'elle.
Page 253 - Henri, dont le transport s'exhala en jurant; c'en est trop, et vois bien « qu'on vous a dressée à ce badinage, pour essayer de me faire chasser un « serviteur duquel je ne puis me passer; mais...
Page 253 - IV ayant eu la foiblesse de faire une promesse de mariage à la marquise de Verneuil , Sully, à qui ce prince la montra , eut le courage de la déchirer devant lui.
Page 501 - Monsieur , quand le feu est à la maison on ne s'occupe pas des écuries. » — « On ne dira pas du moins, Monsieur, que vous parlez comme un cheval,
Page 166 - Bernadette un des amis les plus solides de la république, incapable, par principes comme par caractère, de capituler avec les ennemis de la liberté, pas plus qu'avec l'honneur.
Page 254 - ... l'honneur et la grandeur de moi et de mon royaume. Je sais aussi qu'il n'a rien de malin dans le cœur ; qu'il a l'esprit fort industrieux et fort fertile en...
Page 197 - ... que nous protégions les sciences. Accueillez, je vous prie, avec une égale distinction le général distingué et le savant physicien. Tous les deux illustrent la patrie et rendent célèbre le nom français. Il m'est impossible de vous envoyer le traité de paix définitif par deux hommes plus distingués dans un genre différent.
Page 252 - IV, sont les sub»sides outrés, les monopoles, principalement sur le blé; le »négligement du commerce, du trafic, du labourage, des »arts et métiers; le grand nombre de charges, les frais de »ces offices, l'autorité excessive de ceux qui les exercent; »les frais, les longueurs et...

Bibliographic information