Manuel de pathologie interne, Volume 4

Front Cover
G. Masson, 1897 - Internal medicine - 655 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 266 - Un mal qui répand la terreur, Mal que le ciel en sa fureur Inventa pour punir les crimes de la terre, La peste (puisqu'il faut l'appeler par son nom), Capable d'enrichir en un jour l'Achéron, Faisait aux animaux la guerre.
Page 628 - ... l'hygiène, et encore plus à cette dernière telle qu'on tend de plus en plus à l'envisager aujourd'hui. Le volume de M. Delfau est un véritable dictionnaire des Eaux minérales connues : il contient en effet des renseignements sur 358 stations de France et de l'Etranger, et, pour chacune, il donne des indications sur les voies d'accès, la situation, l'aspect général, l'altitude, le climat, la saison, les ressources, les établissements thermaux, les sources, leur débit, leur température,...
Page 479 - Messieurs, je dois insister ici sur ce fait que la fonction glycogénique du foie n'a rien de commun avec ces accidents de l'alimentation. Elle constitue une fonction constante, invariable , nécessaire, tandis que les phénomènes dont nous vous parlons sont soumis à toutes les éventualités de l'alimentation et à toutes les variétés qui s'observent dans les phénomènes accidentels de l'économie qu'il faut bien distinguer des fonctions constantes. Nous pourrions, à ce propos, montrer la...
Page 466 - ... effet, si dans la goutte il ya au début élimination excessive d'acide urique, cet acide urique cesse plus tard d'être éliminé et si, « en réalité, les goutteux sont tous graveleux à un degré plus ou moins marqué et pendant un temps plus ou moins long, quand ils cessent de l'être la goutte va devenir articulaire. C'est précisément parce que l'acide urique ne prend plus la voie rénale pour s'éliminer que les articulations se prennent; tant qu'il ya excès d'élimination par les...
Page 526 - Scrofola confcstations, de nature inflammatoire pour la plupart, occupent les ganglions lymphatiques, la peau, les muqueuses, le tissu cellulaire, les tissus ostéofibreux et les viscères.
Page 268 - A 11 heures du matin, le malade se dit guéri. La peau est moite, la fièvre complètement tombée. Il ne reste plus rien de la lassitude et de l'accablement d'hier soir. A l'aine droite, l'empâtement a complètement disparu. La région est indolore au toucher; il ne reste comme trace de la maladie qu'un ou deux ganglions de la grosseur d'un haricot.
Page 626 - Ed. WILLM, professeur à la Faculté des sciences de Lille, et HANRIOT, professeur agrégé à la Faculté de médecine de Paris. 4 volumes grand in-8° avec figures dans le texte 50 fr. Traité de Pharmacie théorique et pratique, de E. SOUBEIRAN, 9
Page 620 - Ancien interne des hôpitaux de Paris Ancien chef de clinique à la Faculté de médecine DEUXIÈME ÉDITION, REVUE, AUGMENTÉE et mise au courant des travaux les plus ré.cents.
Page 405 - Après avoir fait porter mes recherches sur toutes les variétés d'anémie, je crois pouvoir dire que ni la microcylliémie, ni la macrocythémie ne sont des altérations des globules spéciales à telle ou telle maladie. Dans toute anémie, quelle qu'elle soit, le trouble apporté à la formation et au développement des globules fait apparaître des formes anomales d'hématies rappelant plus ou moins nettement l'état fœtal des éléments. Tandis qu'à l'état normal, et chez l'adulte, les différentes...
Page 267 - ... région qui forme une saillie bien visible. Le toucher est excessivement douloureux. A 5 heures du soir, je suis prêt à faire une première injection de sérum. A ce moment, l'état du malade a encore empiré. La faiblesse est extrême, la fièvre a augmenté, l'enfant commence à délirer. Pour tous ceux qui ont l'habitude de voir des pestiférés, le malade est condamné et la mort doit survenir dans les 12 heures.

Bibliographic information