Adversus Marcionem

Front Cover
La 4e de couverture indique : « Le plus grand hérétique du IIe siècle – dont le système s'explique moins comme le produit d'un paulinisme intégral que comme une des efflorescences de la pensée gnostique – avait dressé, contre l'Église de la tradition judéochrétienne, une Église rivale qui se réclamait de la seule « nouveauté » néotestamentaire. Église florissante à Carthage même où, au début du IIIe siècle, Tertullien entreprend de réfuter sa principale thèse, celle de la nécessaire distinction entre un dieu créateur et juge (celui des juifs) et un « dieu inconnu », « étranger au monde », dieu de toute bonté qui s'est révélé en Jésus-Christ. De cette entreprise est sorti un ouvrage méthodiquement construit en cinq livres, notre principale source pour l'étude de cette hérésie et, en même temps, une « mine pour la théologie, l'histoire, l'exégèse, les formes de la polémique chrétienne » (Labriolle). Écrit en 207-208, le livre I traite du dithéisme. Il établit l'unicité divine par une réflexion qui s'appuie sur la pensée philosophique comme sur le donné de la Révélation, et il montre l'inconsistance, l'inexistence d'un prétendu « dieu inconnu », artisan du seul salut de l'homme. Vigueur et netteté pour conforter les vérités de la foi, art des formules éclairantes, virtuosité polémique sont également remarquables dans ce premier volet.»

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Section 1
7
Section 2
11
Section 3
31
Copyright

14 other sections not shown

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information