La rencontre du christianisme et des religions: de l'affrontement au dialogue

Front Cover
Le dialogue interreligieux s'impose de plus en plus comme le thème dominant des années à venir en théologie. Et il fallait un maître comme le Père Jacques Dupuis pour en reprendre les grands thèmes et pour exposer les raisons proprement théologiques qui motivent l'engagement du christianisme dans le dialogue interreligieux. Sa perspective reste celle d'un pluralisme religieux de principe compatible avec la foi chrétienne au mystère de Jésus-Christ. Le défi consiste à tenir ensemble la foi en Jésus-Christ, sauveur universel de l'humanité, et la valeur de salut des autres traditions religieuses. Celles-ci se voient reconnaître une valeur positive dans le dessein de Dieu en lien avec l'événement historique Jésus-Christ grâce à l'action universelle du Verbe et de l'Esprit. Il existe ainsi une complémentarité réciproque mais asymétrique entre la tradition chrétienne et les autres traditions religieuses. Un dialogue authentique et un enrichissement mutuel sont légitimement possibles, en approfondissant l'esprit d'Assise (1986, 2002), Vatican II (Nostra Aetate) et les appels répétés de Jean-Paul II à une vraie rencontre. Le monde attend en effet des religions qu'elles ne constituent pas de nouvelles lignes de fracture mais contribuent à la réconciliation. " Assise a fait faire un bond en avant extraordinaire de l'Église vers les religions non chrétiennes, qui nous paraissaient jusque-là vivre dans une autre planète. La rencontre, voire le choc des religions, est sans doute un des plus grands défis de notre époque, plus grand encore que celui de l'athéisme. " (Cardinal Etchegaray)

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information