Le retournement du monde: sociologie de la scène internationale

Front Cover
Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1995 - Geopolitics - 251 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
La représentation classique d'un ordre international composé d'une juxtaposition d'Etats souverains ne résiste pas à l'irruption des sociétés dans le jeu mondial. La fluidité des allégeances et l'atomisation des politiques étrangères contribuent à défaire des cadres nationaux, à les fragmenter dans des processus de désagrégation sans fin. Les théories sont ébranlées, les conflits internationaux changent de nature, les modes de régulation traditionnels ne fontionnent plus. De souverainetés de plus en plus entravées, des individus de plus en plus émancipés : le monde est de moins en moins inter-" national ". Dans son mode de découpage, dans ses principes de fonctionnement, dans ses enjeux, il est à la recherche d'unités nouvelles, de relations autres. Ruptures et recompositions s'effectuent sous nos yeux. Migrations, religions, maffias, entreprises mènent le jeu autant que les Etats. Cet ouvrage analyse de façon toute nouvelle les grandes tendances à l'œuvre et la manière dont elles se relient les unes aux autres. En appliquant, notamment, les enseignements de la sociologie comparative à l'étude des relations internationales, il constitue un fil conducteur pour se repérer dans l'entrecroisement de deux mondes : celui des sociétés et celui des Etats.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Bibliographic information