La nation: une idée moderne

Front Cover
Ellipses, 1999 - Citizenship - 176 pages
Concept protéiforme, la "nation", exprime une réalité diverse et inépuisable, qui résiste aux nombreuses définitions qui ont pu en être données, car une définition de la nation, est implicitement, une théorie de la nation, et, comme telle, sujette à débat. L'analyse de plusieurs modèles nationaux -- Allemagne, Grande-Bretagne, États-Unis -- met ici en perspective la spécificité du modèle français. La nation, qui procède de la modernité démocratique, demeure la forme dominante du lien social. La nationalisation des sociétés a accompagné la diffusion du suffrage universel ; elle constitue une modalité de "l'atterrissage démocratique". Mais la construction européenne, qui tend à limiter la souveraineté des États, est-elle compatible avec le maintien du lien national ?

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information