Journal de guerre (1939-1945): un diplomate suisse à Bucareste

Front Cover
SHSR, 2001 - Diplomats - 518 pages
Le journal intime de René de Weck (1887-1950) constitue un instrument rare dans le microcosme diplomatique suisse. Il représente avant tout un jugement lumineux sur les enjeux politiques de la Deuxième Guerre mondiale. Le ministre porte sur les vicissitudes politiques de la Suisse, de la France et de la Roumanie un regard d'une intelligence intraitable. Cantonné par le poids de l'histoire nationale et de sa fonction dans une attitude un peu hiératique, le diplomate ne veut pas se contenter de rédiger des rapports, ni même de jouer un rôle influent à Bucarest. Le besoin de porter un témoignage affranchi des convenances tenaille celui qui, en 1941, "enrage de ne pouvoir crier tout haut et publier à la face du monde tout ce [qu'il] confie à ce carnet."

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information