Hind Swaraj: l'émancipation à l'indienne

Front Cover
Institut d'études avancées de Nantes, 2014 - 222 pages
La civilisation moderne, europeenne autant qu'anglaise, n'a de civilisation que le nom. C'est une civilisation qui decivilise, une reforme qui deforme. Tel est le jugement que porte Gandhi sur la societe du progres technologique, une societe qui a fait le choix du machinisme, de la passion de l'argent et du pouvoir, et qui meprise l'artisanat, la spiritualite et tout ce qui n'est pas scientifique . Une civilisation qui detruit toutes les autres civilisations, a commencer par l'indienne, millenaire, qui concoit autrement la relation de l'homme a l'univers naturel et spirituel.
En 1909, alors age de quarante ans, Gandhi formule la premiere critique de la modernite qui emane du monde non occidental. Elle fonde sa philosophie de la verite, de l'humilite et de la non-violence. Elle met en garde la classe d'Indiens eduques a l'anglaise qui imaginent sortir de la colonisation britannique et regagner l'independance de l'Inde par des voies politique ou violente empruntees au colonisateur. Est-ce ainsi que l'Inde peut se liberer ? C'est la question que pose son premier livre Hind Swaraj, matrice de sa pensee, auquel Gandhi ne cessera de revenir tout au long de sa vie.
Sa refutation de la modernite fut jugee subversive par les autorites britanniques, qui interdirent le manuscrit a Bombay en 1910, et incomprise de son temps par les nationalistes indiens. Toujours derangeant, son livre reste un brulot en ce debut de XXIe siecle, dans le contexte de la mondialisation. Un siecle apres sa parution, il est donne pour la premiere fois a lire en francais.

Traduction du goujarati, de l'anglais et du hindi (Inde) par Annie Montaut.
Edition etablie par Suresh Sharma et Tridip Suhrud.
Preface de Charles Malamoud. Introduction par Suresh Sharma.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Bibliographic information